Le pissenlit

Surnommé ” dent de lion” du fait de la forme très découpée de ses feuilles, le pissenlit est une plante familière habituellement considérée comme une mauvaise herbe.Elle suscite admiration ou acharnement selon le public auquel on s’adresse! C’est en tout cas la plus connue des plantes champêtres, parfois cultivée, très fréquente dans les prairies , les jardins etc….à l’état sauvage.

Elle ravie les botanistes car elle appartient à la catégorie rare des plantes parthénogénétiques,c’est à dire capable de se reproduire sans intervention extérieure et un peu, à la manière des horoscopes de nos jours, elle servait de présages aux jeunes filles à marier car autant de fois elle sont obligées de souffler pour disperser les graines, autant d’années elles seront obligées d’attendre un époux……

Le pissenlit est une plante vivace, à souche épaisse ,à racine longue et fusiforme dont toutes les parties sont utilisables et utiles.

Mais le pissenlit est particulièrement apprécié pour son action diurétique sûre et sans effet indésirable.Il permet de nettoyer l’ensemble de l’organisme en éliminant les toxines accumulées dans le corps.Le pissenlit agit aussi au niveau digestif en augmentant l’écoulement de la bile et stimulant les foies paresseux.Par son effet “nettoyant global”,le pissenlit permet l’élimination des calculs biliaires et rénaux.

Sous toutes ces formes, le pissenlit a beaucoup d’atouts à nous offrir.

Il est particulièrement riche vitamines B, C, D et K, en antioxydants et en de nombreux minéraux et vitamines :

  • Fer
  • Calcium
  • Cuivre
  • Silice
  • Manganèse
  • Potassium

Il offre aussi de grandes quantités d’inuline, une fibre végétale qui favorise la bonne santé de la flore intestinal

Ses feuilles sont comestibles et ont des vertus dépuratives.Ce sont les feuilles et les fleurs, crues ou cuites qui sont consommables en salade, en confiture ou en décoction. http://www.cuisiflor.com/pissenlit.htm

Dès le XIè siècle, le Pissenlit est recommandé par les médecins arabes. Ce sont surtout les racines qui ont des propriétés médicinales, elles ont également une action bénéfique sur le foie. Il est connu comme un diurétique, dépuratif et cholagogue. On le recommande comme désintoxiquant du sang et en cas d’acné ou d’eczéma.

Le pissenlit est particulièrement utile dans les cas de:

Insuffisance rénale
Prévention et traitement de pierres de la vésicule biliaire (sous supervision d’un naturopathe qualifié)
Cellulite
Perte de poids
Hypertension artérielle
Infections mycosique
Prévention du cancer
Stimulant digestif

Le pissenlit, un ami du foie

Le suc laiteux du pissenlit est très riche. Il contient : chlorophylle, gomme, inuline, albumine, sels minéraux, provitamine A, vitamines B et C, ainsi qu’un composé particulier, la taraxine, qui lui confère son goût amer et acre. On utilise aussi bien ses racines, ses feuilles que ses fleurs.

Le pissenlit augmente considérablement le volume de la bile et favorise l’élimination de l’acide urique et du cholestérol. Non content de réguler le travail des intestins paresseux en venant à bout de la constipation, même opiniâtre, et de quelques maladies de peau, il estompe aussi la cellulite et soulage les douleurs rhumatismales. Ce puissant tonique qui nettoie le sang favorise en outre la circulation sanguine. Le pissenlit est un complément utile du vinaigre de cidre dans le cadre de cure détox car il va favoriser l’élimination des toxiques délogés ou dissous par le vinaigre. Cela permet de minimiser les risques de maux de tête !

Propriétés :

On utilise la racine comme dépuratif naturel. Son action sur le foie et la vésicule biliaire facilite l’élimination des toxines par les reins. De par sa composition chimique équilibrée, la racine de pissenlit élimine les toxines d’origine infectieuse et celles qui proviennent de la pollution.
Elle est très riche en vitamine A
Très efficace en cas de constipation et de problèmes cutanés, elle réduit également l’inflammation, et empêche la formation des pierres de la vésicule biliaire et de la vessie. La feuille faciliterait la dissolution des pierres déjà constituées.

On lui reconnaît également  des vertus contre les rhumatismes, l’arthrite et l’arthrose.

Utilisation :

On consomme principalement les feuilles et les racines de pissenlit. En tisane on peut utiliser les feuilles ou racines, fraiches ou séchées.

Mode d’emploi :

Pour préparer une tisane, 3 pincées de racines et feuilles séchées (ou une petite poignée de feuilles fraiches) pour une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes à raison de plusieurs tasses par jour pendant une semaine.

Alors n’hésitez pas à utiliser le pissenlit , ce trésor de bienfait.