l’Ail des ours

fleurs d'ail des ours

L’ail des ours, ou ail sauvage, est utilisé depuis l’Antiquité pour ses nombreuses vertus médicinales et culinaires . Déjà les Celtes et les Romains en avaient trouvé l’utilité et les bienfaits.

L’ail des ours, encore appelé ail sauvage ou ail des bois doit son nom au fait que les ours se régalent de cette plante  après leur hibernation.On le trouve généralement dans les sous-bois assez humides où il pousse en tapis denses.Ses feuilles apparaissent en février-mars et les fleurs d’avril à juin. il faut le ramasser juste quand il commence à y avoir des fleurs pour éviter tout risque de confusion avec d’autres plantes Un autre critère sûr est l’odeur des feuilles qu’on peut légèrement froisser pour en reconnaître  l’odeur.Et là, pas de doute possible cela sent  l’ail et on ne peut pas se tromper.

fleurs d'ail des ours

C’est l’une des plantes européennes comestibles qui contiennent le plus de vitamine C.

Il contient aussi du soufre, du silicium, du fer, du manganèse, du zinc … et d’autres vitamines B1, B2 et E.

C’est un stimulant général de l’organisme.

L’ ail des ours est utilisé pour faire baisser la pression artérielle, pour stimuler la circulation sanguine. Il est recommandé en cas d’athérosclérose, d’arthrite, de rhumatismes. Il est efficace pour les problèmes intestinaux comme les maux d’estomac et les ballonnements. Il facilite la digestion, dégage les voies respiratoires.

L’ail des ours est également utilisé et réputé pour lutter contre la grippe et contre certaines pathologies virales ou même les pathologies du foie. Il est encore indiqué pour le traitement des gastrites. Antiaggrégant plaquettaire, il lutte contre la formation d’athéromes. Ses composants soufrés protégeraient même contre la survenue des cancers.

En herboristerie on utilise surtout les parties aériennes, le bulbe et son essence.Les principes actifs de l’ail des ours sont sensiblement identiques à ceux de l’ail commun, mais sont plus concentrés comme pour toutes les plantes sauvages. Très riche en huile essentielle sulfurée ; très riche en vitamine C ; sulfure de vinyle ; sels ; allicine,c’est un antimicrobien très puissant, antibiotique naturel.

Vous pouvez utiliser l’Ail des ours dans bien des recettes , mais comme dans tous mes articles , je vous conseille la tisane d’Ail des Ours qui apporte beaucoup de bienfaits et qui surtout est très simple à réaliser .

ail des ours

 Tisane  d’ail des ours

Versez environ une cuillerée à soupe rase de plantes dans une théière ou autre récipient ..Ajoutez de l’eau bouillante sur les plantes.Couvrez et laissez infuser pendant 8 minutes environs.Filtrez. Buvez en 2 à 3 tasses par jour.

Mais l’ail des ours pourra également parfumer vos plats comme ceux des grands chefs étoilés.On utilise alors les jeunes feuilles , elles sont plus tendres , voici ci dessous deux idées de recettes faciles à réaliser.

Recette du beurre d’ail des ours

Hachez finement 100g de feuilles hachées, mélangées dans un bol avec 500g de beurre préalablement ramolli, et une pincée de sel.Mélangez bien le tout, versez sur une feuille de plastique étirable puis formez un rouleau. Faites refroidir au réfrigérateur.Puis coupez en rondelles assez épaisses cette sorte saucisson.Mettez-le tout dans un sac en plastique et rangez le sac au congélateur.Vous sortirez une portion après l’autre quand vous en aurez besoin ou envie.

La recette la plus connue à réaliser avec l’ail des ours est celle du pesto, facile,tellement bonne et en plus vous profitez des vertus de cette plante.

Pesto à l’ail des ours

Versez dans le mixer

100 g de feuilles d’ail des ours hachés menus,80 g de pignons de pin hachés,60 g de parmesan râpé,4 cuillerées d’huile d’olive et 2 cuillerées à café de jus de citron.Mixer le tout bien correctement et votre pesto est prêt à l’emploi (sur une tartine de pain grillé ou bien dans des pâtes..)alors bonne dégustation.

Le mois de mars est très propice à cette plante alors n’hésitez pas à aller à sa rencontre dans les sous bois .

Sous-bois et parterre d'ail des ours